Acheter un système de sauvegarde des données au Puy en Velay


Pensez à sauvegarder régulièrement le contenu de votre ordinateur. Même si ce dernier est neuf ou presque. Quelle que soit la qualité de votre PC ou de votre MAC, quel que soit son âge, un disque dur peut tomber en panne à tout moment. Une avarie sur le réseau électrique (foudre ou surtension) peut avoir des conséquences désastreuses pour vos données. Une erreur de manipulation, voire un geste malveillant peuvent anéantir des heures de travail.

Qu'est-ce qu'une sauvegarde ?



avarie disque dur grille - sauvegarde des donnees


Une sauvegarde est une copie, réalisée manuellement ou automatiquement, d'un ensemble de documents présents dans votre ordianateur, vers un autre emplacement. Suivant les cas, cet autre emplacement peut être : un autre dossier dans votre ordinateur, un dossier situé sur un autre disque interne, un dossier sur un autre ordinateur, ou sur un support amovible relié à votre ordinateur. Les sauvegardes vers un autre emplacement dans votre ordinateur vous permettent de garder différentes versions d'un même document, mais si le disque dur tombe en panne, la sauvegarde disparait en même temps que l'original. Attention si vous sauvegardez sur le deuxième disque dur de votre ordinateur : le plus souvent, ce deuxième disque n'est pas un disque dur indépendant du premier, mais juste une deuxième partition. En cas de panne du disque, les deux partitions seront perdues.

Une sauvegarde efficace sera donc une sauvegarde faite à l'extérieur de l'ordinateur.

Pourquoi faut-il faire des sauvegardes ?


Un ordinateur étant un appareil électrique, ce dernier est dépendant pour son fonctionnement de la qualité de son alimentation électrique. Certes, il est possible, voire conseillé, de brancher son ordinateur sur un onduleur, pour diminuer ce risque. Mais la panne du disque dur reste possible, et elle peut survenir à tout moment. La panne disque n'est pas la seule cause d'une perte possible de données : la suppression maladroite d'un dossier, ou un acte de sabotage peuvent aussi provoquer la perte de données (courriers, comptabilité, ...). l'action d'un virus peut aussi s'avérer désastreuse. En cas d'avarie, la sauvegarde sera le moyen de récupérer les données perdues. Cette opération s'appelle la restauration des données. On comprend facilement que plus les sauvegardes sont faites de manière régulière et systématique, moins on perdra d'informations en cas de restauration. Les données perdues seront celles enregistrées depuis la dernière sauvegarde valide.



Barrette de mémoire Kingston

Sur quel support faut-il faire les sauvegardes ?


Le support de sauvegarde dépend de la quantité d'informations à sauvegarder, du nombre de copies à archiver, du temps dispobible pour l'opération de sauvagarde, et de bien d'autres paramètres. Les principaux supports de sauvegarde sont :


Bande magnétique : utilisé pour la sauvegarde nocturne des serveurs. Lecteur relativement onéreux, bandes de sauvegarde pas chères. Généralement, sauvegarde sur 7 bandes (une par jour de la semaine), ou 31 bandes (une par jour du mois). Bandes faciles à transporter, pour les stocker dans un autre lieu que le serveur.

Serveur NAS : utilisé pour la sauvegarde automatisée ou manuelle des ordinateurs d'un réseau, ou d'un serveur. Un serveur NAS est un gros disque dur externe, relié au réseau par un câble RJ45, et qui fonctionne généralement en mode RAID-1 (les données sont écrites simultanément sur deux disques durs, ce qui limite le risque de perte d'informations en cas de panne : chacun des deux disques contient toutes les données)

Disque dur externe : utilisé pour les sauvegardes personnelles. Facile à mettre en oeuvre.

Un autre ordinateur : solution simple et economique, souvent utilisée en plus d'un autre mode de sauvegarde. Copie des données à sauvegarder à un emplacement prévu à cet usage sur un autre ordinateur du réseau.

Une carte SD : adapté pour la sauvegarde de petits volumes de données. La majorité des ordinateurs actuels est équipée en standard d'un lecteur de carte SD. Très faible coût des cartes SD.

A quelle périodicité faut-il faire des sauvegardes ?


Il n'y a pas de rythme idéal ou obligatoire pour des sauvegardes. Exemple : vous ne travaillez avec votre logiciel de paie qu'une semaine dans le mois. Il sera certainement judicieux de sauvegarder ce fichier deux fois par jour durant cette semaine, la sauvegarde les 3 autres semaines n'étant pas fondamentale, le fichier n'ayant pas été modifié. La question à se poser est : quelle quantité de travail est-ce que je risque de perdre si je perds tout ce que j'ai fait depuis la dernière sauvegarde ?

En entreprise, il est fréquent d'avoir une sauvegarde quotidienne automatisée des données partagées.

A titre personnel (et malheureusement dans quelques entreprises aussi), l'expérience montre que la sauvegarde est souvent la chose que l'on doit bientôt faire, ... mais que l'on a mille raisons de ne pas faire aujourd'hui !

Quelques conseils pour bien gérer vos sauvegardes :


Ne faites jamais votre sauvagarde sur le même support que la fois précédente. Pourquoi ? En cas d'avarie pendant la sauvegarde, vous n'aurez par définition plus l'original, et plus non plus de copie, puisque vous étiez en train d'écrire su la dernière sauvegarde valide.

Vérifiez régulièrement que vous arrivez à restaurer les données que vous sauvegardez.

Une clé USB n'est PAS un bon choix pour une sauvegarde. Ce support manque de fiabilité, et le risque de ne pas pouvoir relire le contenu de la clé en cas d'avarie est trop élevé pour baser sa stratégide de sauvegarde sur ce seul support. La clé USB est un support adapté au transfert de données entre deux ordinateurs, mais pas pour l'archivage.

En cas de doute sur votre stratégie de sauvegarde, prenez l'avis d'un professionnel compétent.